Share

Retour à laperçu

Shimano Neutral Service : partager la passion des gens

Entrer en contact avec les clients, suivre les tendances du marché et avant tout, aider les gens à profiter au maximum de leurs balades à vélo, qu'ils courent en tant que pros ou réalisent leur rêve de toute une vie de terminer un tour classique :

voilà l'idée derrière l'assistance Shimano Neutral. Nous avons pris des nouvelles de Carola Groeneveld, coordinatrice d'événements chez Shimano Europe, qui a coordonné pendant 5 ans le support technique de Shimano Benelux, et de Bart Boom, qui a une expérience de terrain avec des gens comme vous et moi en tant que promoteur des services techniques avant des courses comme le Tour de Flandres et l'Amstel Gold Race.

Qu'est-ce qui motive les coureurs ?

« Nous avons mis en place notre Neutral Service afin de nous assurer que les cyclistes prennent autant de plaisir que possible », déclare Carola. En réalité, la promotion d'un style de vie sain en extérieur constitue l'un des principaux moteurs des produits cyclistes de Shimano

Le Shimano Neutral Service participe à divers événements sportifs et VTT en Europe, où le cyclisme et le VTT coulent dans les veines de chaque individu. « Les coureurs de loisirs sont toujours vraiment heureux lorsque nous pouvons les aider. Ils sont souvent présents pour participer à des tours relativement intenses et exigeants, comme le Tour de Flandres ou l'Amstel Gold Race. Ils ont travaillé dur en préparation à l'événement et sont très déterminés à terminer la course. Il n'existe donc rien de pire que de casser un rayon ou un câble à mi-course. Notre mission consiste à aider les gens à remonter sur leur vélo afin qu'ils puissent à nouveau poursuivre leur rêve. »

Un service 100 % à but non lucratif

Le service est disponible au sein de plusieurs stands et tentes installés sur des lieux fixes sur le parcours du tour, conjointement avec des stands d'aliments et de boissons. Ce service est 100 % à but non lucratif. « Cependant, nous demandons aux coureurs de loisirs une modeste contribution volontaire », précise Carola. Ils versent une petite contribution comme bon leur semble pour des éléments remplacés, comme des pneus ou des câbles. Cet argent est réuni dans un gros pot et à la fin de l'année, nous en faisons intégralement don à une association caritative. »

Une bonne explication = un bon entretien

Les composants cyclistes devenant chaque année de plus en plus techniques, il est important que les gens bénéficient d'une bonne explication sur les tenants et les aboutissants des technologies concernées. Un meilleur plan d'entretien leur évitera de futurs problèmes majeurs. Évidemment, plus les coureurs doivent investir dans le service de Shimano, mieux c'est. Voilà pourquoi Shimano se rend sur des événements un jour plus tôt que par le passé. « Pendant un tour », indique Carola, « les gens souhaitent uniquement que nous réparions leur vélo aussi rapidement que possible afin de pouvoir repartir sur la route. Mais cela nous laisse peu de temps pour fournir des explications détaillées. Donc désormais, nous arrivons souvent le jour de l'inscription, par exemple, afin que les gens aient davantage de temps pour nous rendre visite sur nos stands et nous parler. »

« J'ai vu les vélos les plus hallucinants que vous pouvez imaginer entrer en compétition dans le Tour de Flandres. Des vélos susceptibles d'avoir été littéralement sortis tout droit d'un canal d'Amsterdam. Auxquels vous jetez un œil en vous disant : Il est impossible que vous puissiez participer au tour sur ça ! »

Le charme réside dans la passion

Le charme des événements de type tour réside dans le fait qu'ils soulignent la passion et le dévouement du grand public pour le cyclisme. « J'ai vu les vélos les plus hallucinants que vous pouvez imaginer entrer en compétition dans le Tour de Flandres », déclare Carola. « Des vélos susceptibles d'avoir été littéralement sortis tout droit d'un canal d'Amsterdam, auxquels vous jetez un œil en vous disant : " Il est impossible que vous puissiez participer au tour sur ça ! " »

Pour de nombreuses personnes, terminer un tour représente un objectif dans la vie. « Vous ne pouvez pas imaginer les vélos qui nous ont été présentés », précise Bart. « En 2015, je travaillais sur l'Amstel Gold Race avant le départ de la course et un type est venu avec un vieux bout de ferraille qui devait bien avoir 25 ou 30 ans, puis m'a indiqué : " Les vitesses ne se passent pas correctement. " Dès que j'ai emmené le vélo dans le stand de réparation, il a ajouté : " L'an dernier, tout fonctionnait parfaitement. " Je lui ai donc demandé : " Qu'avez-vous fait avec ce vélo entre-temps ? " Il l'avait laissé suspendu dans sa remise toute l'année ! »

« Ce gars utilisait son vélo une fois par an, afin de participer à la version tour de l'Amstel Gold Race. Le reste de l'année, son vélo ramassait de la mousse ou des toiles d'araignées. Nous faisons tout notre possible pour remettre ces gens sur la route, ce qui signifie que nous devons être parfois relativement créatifs, ce qui a été le cas avec ce type. Nous nous sommes assurés qu'il puisse rouler en changeant de vitesses normalement, ce qui n'était rien de moins qu'un miracle. »

« Ce qui est vraiment frappant est la façon dont les gens sont attachés à leur vélo sur le plan émotionnel. Il peut s'agir par exemple du vélo de leur père ou d'autres souvenirs peuvent y être associés. »

Les vélos sont des objets émotionnels. « J'ai vu des gens participer à la course sur des vélos tellement vieux qu'une seule vitesse fonctionnait », indique Carola. « Ce qui est vraiment frappant est la façon dont les gens sont attachés à leur vélo sur le plan émotionnel. Il peut s'agir par exemple du vélo de leur père ou d'autres souvenirs peuvent y être associés, ce qui peut constituer la raison pour laquelle ils insistent pour participer au tour sur ce vélo spécifique, même s'ils auraient pu probablement en choisir un meilleur. » Voilà pourquoi les gens emmènent parfois des vélos âgés de 25 ou 30 ans afin de les faire réparer par le Shimano Neutral Service. Mais à leurs yeux, bien sûr, il ne s'agit pas seulement d'un vélo, mais de bien davantage. 

Article associé