Share

Retour à laperçu

Superman fait le tour du monde à vélo

Un Anglais a pour objectif de devenir la première personne à traverser les sept continents à vélo. Et qui plus est, habillé en Superman !

Pas la peine d'être Superman pour faire le tour du monde à vélo. Mais bien sûr, ça aide. Surtout si vous vous rendez dans les écoles de tous les pays que vous traversez pour inspirer les enfants à concrétiser leurs rêves. 

Le Britannique Will Hodson rêvait de faire le tour du monde à vélo depuis de nombreuses années. En 2014, il a participé à la campagne #Believe de Shimano pour qu'on l'aide à réaliser son rêve. Et c'est ce qui est arrivé. Shimano lui a offert un vélo et une possibilité en or : pouvoir se rendre chez n'importe quel revendeur Shimano à travers le monde pour faire réviser et/ou réparer son vélo en chemin.

Depuis qu'il a quitté Londres en mai 2015, il a parcouru plus de 25 000 km à vélo, à travers 20 pays différents du Royaume-Uni à la Chine. Alors comment s'est déroulé son aventure jusqu'ici ?

« Une chose est sûre lorsque vous voyagez à vélo dans un pays étranger, c'est que vous ne vous ennuyez JAMAIS. » explique Will. « Chaque jour est une nouvelle aventure. Vous découvrez constamment de nouveaux paysages, de nouvelles personnes et vous relevez de nouveaux défis. »

Pour que Will soit encore plus sûr de ne jamais s'ennuyer, il porte chaque jour un costume de super-héros lorsqu'il est à vélo. Il se rend dans les écoles à travers le monde pour diffuser #WeCanAllBeHeroes (Nous pouvons tous être des héros), en nous montrant bienveillants envers les autres, en poursuivant nos rêves et en ne baissant jamais les bras. 

L'un des autres éléments marquants a été la gentillesse incroyable de nombreux inconnus. « Dans chacun des vingt pays que j'ai traversés à vélo, on m'a salué de la main de façon amicale, on m'a offert à manger et proposé de me loger. C'est vraiment très touchant d'être le bénéficiaire de tant d'hospitalité et de constater que le monde est rempli de gens vraiment bons, prêts à vous aider, et que nous ne vivons pas toujours le monde terrifiant qui nous est représenté dans les médias au quotidien. Ceci peut vous aider d'une certaine façon à changer votre vision du monde. »

« Il y a bien sûr eu des moments difficiles. Certaines routes que j'ai empruntées ont été difficiles. Parfois, j'ai dû traverser des routes désertiques où il faisait si chaud que le goudron fondait sous mes roues. Et il a également fait très froid certains mois d'hiver. En Turquie, il a fait jusqu'à -16°C. »

Des réparations régulières

« Des trucs se cassent et des pièces s'usent inévitablement sur votre vélo. Heureusement pour moi, le casse-tête de trouver un bon magasin de vélo et des pièces détachées adaptées, où que je sois dans le monde, a été résolu grâce à l'assistance apportée par Shimano. »

« Au cours des 18 derniers mois, je me suis rendu chez des revendeurs Shimano en Italie, en Turquie et en Chine pour m'aider à continuer. Ils ont non seulement réalisé un travail incroyable en réparant mon vélo mais ils se sont souvent aussi surpassés en m'invitant à manger. »

« Dans une boutique de Xichang en Chine, le personnel m'a littéralement adopté pendant quelques jours et nous avons visité ensemble des sites touristiques, nous avons mangé dans des restaurants et nous sommes allés chez des amis à eux dans toute la ville. Ils ont réellement fait preuve d'une gentillesse et d'une hospitalité hors pair. »

« Dans l'ensemble, je me sens incroyablement chanceux d'avoir enfin pu réaliser mon rêve, celui qui me motivait depuis tant d'années. Mais je pense que n'importe qui peut faire le tour du monde à vélo ou réaliser son rêve, quel qu'il soit. Derrière le costume de super-héros, je suis quelqu'un de tout à fait normal, un ancien instituteur dans une école de Londres. N'importe qui peut concrétiser ses rêves en y mettant l'énergie nécessaire. Comme je le dis souvent : « Nous pouvons tous être des héros ! »

Will a encore beaucoup de chemin à parcourir dans son périple à travers tous les continents de la planète. 

Vous voulez suivre les aventures à vélo de SuperCyclingMan tout au long de ses différentes étapes ? Will publie régulièrement des photos, des vidéos et des récits de son voyage sur cette page Facebook - SuperCyclingMan.

Will cherche également à récolter la somme de 100 000 £ (environ 117 000 euro) pour diverses organisations caritatives et notamment Parkinson’s UK, son père étant atteint de la maladie de Parkinson. Il a actuellement récolté plus de 15 000 £. Si vous voulez l'aider à faire grimper sa cagnotte pour les organisations caritatives, vous pouvez faire un don ici.

Article associé