Retour à laperçu

Le couronnement de champions

Le vainqueur des Championnats du Monde est parfois attendu, parfois surprenant, mais toujours méritant. Voici une sélection des faits marquants.

Les Championnats du Monde au Qatar innovent cette année en étant les premiers à se dérouler dans un pays arabe. Mais l'événement est en constante évolution depuis ses débuts. Et Shimano l'accompagne depuis sa toute première édition. Voici un bref historique de cette évolution. 

alt

1921

Débuts amateurs

Le premier Championnat du Monde sur route de l'histoire se tint au Danemark et fut réservé aux hommes amateurs. Par coïncidence, cette année-là marqua également la création de Shimano.

1927

Les Championnats s'ouvrent aux professionnels

Le premier championnat du monde professionnel eut lieu en juillet 1927 au Nürburgring en Allemagne. L'Italien Alfredo Binda remporta la course professionnelle masculine et le Belge Jean Aerts l'événement amateur.

1958

Les femmes... enfin

La course sur route féminine ne fut pas créée avant 1958 et fut remportée par Elsy Jacobs, au nom du petit Luxembourg.

1962 - Contre-la-montre par équipe

Un contre-la-montre masculin par équipe, disputé par les équipes nationales, fut créé en 1962 afin de diversifier les Championnats.

1990

Championnats du Monde au Japon

Les Championnats du Monde se tinrent en Asie pour la première fois, au Japon (siège de Shimano), mais toujours aucun vainqueur Shimano.

1991

Première médaille d'or de Shimano

Le premier vainqueur Shimano dans l'événement sur route des Championnats du Monde masculins fut Gianni Bugno, sur un vélo encore doté de manettes sur le tube inférieur et non de STI.

1994 - les courses de vérité

Un contre-la-montre individuel remplaça le contre-la-montre par équipe sur l'ensemble des catégories.

1995

Joie espagnole en Colombie

Cette année marqua le passage d'une compétition estivale à un événement de fin de saison. Abraham Olano remporta la course masculine en Colombie sur des composants 100 % Shimano et montra son endurance en terminant vainqueur malgré une crevaison de pneu dans le dernier kilomètre. 

1996

Les jeunes hommes arrivent à maturité

La catégorie amateur fut remplacée par une catégorie réservée aux hommes âgés de moins de 23 ans, la catégorie professionnelle devenant une catégorie ouverte (ultérieurement élite). La principale course sur route fut un événement légendaire remporté par le Belge Johan Museeuw.

1999

Soutien neutre

Shimano assista les courses avec son Neutral Service pour la première fois et n'a jamais cessé de le faire depuis.

2004

Jamais deux sans trois

À Vérone, le sprinter espagnol Oscar Freire remporta son troisième titre mondial, égalant ainsi le record partagé par Alfredo Binda, Rik Van Steenbergen et Eddy Merckx.

2006 - 2007

Bettini réalise le doublé

Paolo Bettini (meilleur coureur de classiques de sa génération) remporta deux titres successifs avec des composants Shimano. Il fut surnommé Il Grillo (« le grillon ») en raison de la répétition de ses attaques soudaines et de son style de sprint.

2012

Retour du contre-la-montre par équipe aux Pays-Bas

Le contre-la-montre masculin par équipe fut rétabli et un contre-la-montre féminin par équipe, ajouté au programme ; les deux événements sont disputés par des équipes sponsorisées. Gilbert remporta le Championnat du Monde masculin près du siège de Shimano Europe. 

2013

Déluge à Florence

Marianne Vos domina la course féminine, remportant ainsi son 12ème maillot arc-en-ciel, alors que la course masculine fut héroïque en se déroulant sous une pluie torrentielle pour l'essentiel de la journée.

Unfortunately we cannot provide you this service with your current cookie preferences. If you would like to change your cookies preferences, please click “Privacy Policy and Cookies” in the footer.

2015

Sagan triomphe

L'an dernier, le charismatique Peter Sagan, favori du public, remporta le titre grâce à une attaque explosive dans l'ultime côte du dernier tour à Richmond (États-Unis).

Article associé