Share

Retour à laperçu

L'équipement adéquat par temps froid

Un peu de préparation est très utile pour tirer le meilleur parti de votre expérience cycliste hivernale

Le mauvais temps est une vue de l'esprit. Avec l'équipement adéquat et un peu de préparation, vous pouvez effectuer une sortie confortablement avec votre vélo, quelles que soient les conditions que Dame Nature vous réserve... si vous le souhaitez. Alors que certains pourraient préférer passer leur hiver à transpirer sur un vélo elliptique ou simplement entrer en hibernation et éviter complètement le vélo, prendre l'air frais vous aidera à rester sain(e) d'esprit et motivé(e) au cours des mois les plus sombres et les plus froids de l'année et à vous assurer d'être en bien meilleure forme au printemps.

L'hiver est également une excellente période pour travailler sur les compétences que vous pourriez négliger durant le reste de l'année. Les coureurs professionnels ont souvent l'habitude de passer les deux premiers mois après leur saison creuse à accumuler les kilomètres sur des vélos à pignon fixe pour améliorer l'efficacité de leur pédalage et leur agilité. Le cyclo-cross et le VTT sont également d'excellents moyens de pratiquer le maniement de son vélo, même pour les rouleurs les plus dévoués. En outre, rouler à vitesse réduite en forêt vous tiendra bien plus au chaud lorsqu'il fera particulièrement froid dehors.

Mais ce sont les longues sorties en groupe qui font vraiment de l'hiver une saison spéciale pour les cyclistes. Pour un coureur cycliste, on peut difficilement faire mieux que passer quelques heures dehors à rouler avec ses amis à faible vitesse, avec une ou deux pauses-café. Cependant, vous en profiterez seulement si vous êtes au chaud et au sec et que vous disposez de l'équipement adéquat.

De nombreux coureurs choisissent de garder un second vélo pour les mois d'hiver. Le sable et le sel déversés sur les routes peuvent être corrosifs pour les composants. Un équipement plus robuste est donc plus adapté qu'un vélo de course haute performance. En tout état de cause, mieux vaut monter des pneus plus larges et plus résistants sur vos roues pour bénéficier d'une meilleure adhérence sur route glissante et empêcher les crevaisons. Se retrouver au bord de la route en train de réparer un pneu crevé quand il gèle n'est pas marrant et vous devez faire tout votre possible pour éviter cette situation.

Des garde-boue vous tiendront bien plus au sec par temps humide et sont quasiment obligatoires si vous roulez avec d'autres personnes. Vous ne souhaitez pas être l'imbécile pulvérisant de l'eau sale et froide dans le visage des coureurs derrière vous toute la journée et vous ne souhaitez pas non plus que quiconque pulvérise de l'eau sale et froide dans votre visage. Après chaque sortie hivernale, nettoyez votre vélo immédiatement. Vous prolongerez considérablement la durée de vie de votre machine en lavant au jet la boue et le sel et en huilant votre chaîne.

Quant aux vêtements, vous souhaitez être en mesure de maintenir une température corporelle stable, indépendamment des conditions ou de votre pratique. Vous chauffer excessivement entravera vos efforts et vous transformera rapidement en une épave transpirante et trempée en danger de congélation dès que vous ralentirez, que la température baissera ou que la route sera en pente. Si vous avez trop froid, vos membres ne fonctionneront plus correctement et vos réactions deviendront lentes, ce qui peut être dangereux.

La température corporelle idéale optimisant le confort et la performance cyclistes est de 37 °C, selon des études. Voilà pourquoi Shimano a développé sa technologie 37 °C, qui utilise des matériaux isolants, des tissus coupe-vent/déperlants, des couches superposées et des systèmes d'aération active et passive placés à des endroits stratégiques, afin que les coureurs puissent contrôler la température de leur corps et donner le meilleur d'eux-mêmes, dans toutes les conditions. Cette technologie a été intégrée à une gamme complète d'équipements allant de cuissards longs à des surchaussures, en passant par des vestes, gants et maillots. Vous n'avez donc aucune excuse valable pour ne pas profiter des avantages procurés par les sorties cyclistes hivernales.

Article associé